CHRISTOPHER PAUL STELLING

Chanteur, auteur-compositeur et virtuose du doigté, Christopher Paul Stelling crée des confections acoustiques aux sonorités intemporelles qui puisent dans tous les recoins du spectre de la musique roots américaine. Stelling a été salué par la critique pour son premier album de 2012, Songs of Praise and Scorn, les critiques citant à la fois son acuité technique et son écriture pleine d’âme, imprégnée de blues, de country et de folk. Alors que son troisième album, Itinerant Arias (2017), s’inspire à la fois du folklore et du protest folk, son cinquième album, Best of Luck (2020), produit par Ben Harper, adopte un caractère plus optimiste et réfléchi.

Originaire de Daytona Beach, en Floride, Stelling a été nourri de John Fahey, Mississippi John Hurt, Bob Dylan, Roscoe Holcomb et Skip James, pour n’en citer que quelques-uns. Il a enregistré son premier album, Songs of Praise and Scorn (2012), dans un salon funéraire du Kentucky vieux de 200 ans. En 2013, False Cities a été accompagné de sa première tournée européenne, et lorsque son troisième album studio, Labor Against Haste, est arrivé sur Anti- en 2015, il avait donné plus de 400 concerts aux États-Unis et à l’étranger sur une période de trois ans, s’installant dans des endroits comme Seattle, Brooklyn et Asheville, en Caroline du Nord. 

Poursuivant un schéma de tournées incessantes et de sorties d’albums régulières, il a enchaîné avec Itinerant Arias en 2017. Son premier album à être accompagné d’un groupe, inspiré par les tensions sociopolitiques dont il a été témoin dans son pays et à l’étranger.

Après avoir reçu une offre de son compagnon de tournée Ben Harper pour produire son prochain album (Stelling n’avait jamais travaillé avec un producteur auparavant), l’éternel vagabond a décidé de rester sur place pour la première fois depuis des années. Il s’est installé dans la maison Stetson Kennedy, à l’extérieur de Jacksonville, en Floride, près de l’endroit où il a grandi, et a travaillé à l’écriture de son cinquième album. Enregistré à Los Angeles avec Harper, le contrebassiste Mike Valerio (Neil Young, Randy Newman) et le batteur Jimmy Paxson (Stevie Nicks, Andra Day), l’album Best of Luck est sorti sur Anti- au début de l’année 2020. Entre-temps, Stelling s’est installé à Asheville et a tourné en soutien à Son Little avant d’entamer une longue tournée en tête d’affiche.